Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Rencontre entre le Premier Ministre et la presse à Niamey : Des efforts sont déployés sur tous les plans afin d’assurer les besoins de la population, selon M. Ali Lamine Zéine

C’est devant la presse nationale et internationale que le Premier Ministre, Ministre de l’Economie et des Finances du Niger, M. Ali Lamine Zeine a animé un point de presse sur les résultats de la mise en œuvre de l’action gouvernementale depuis les évènements du 26 juillet dernier. C’était le lundi 4 septembre 2023 dans la salle du banquet de la Primature en présence du Ministre d’Etat, le Général de Birgade Mohamed Toumba, et du Colonel Major Abdourahamane Amadou.
A l’entame de son allocution, le Premier ministre a d’abord rendu hommage aux patriotes civiles et soldats victimes d’attaques terroristes avant de souhaiter un bon rétablissement aux blessés qui ont reçu des balles réelles et du gaz lacrymogène devant l’ambassade de France lors de la manifestation du 27 juillet passé. Il a aussi remercié et adressé ses encouragements aux populations engagées pour aller vers un changement constitutif. Aussi, a-t-il ajouté « nous conseillons à cette population qui demeure déterminée, de maintenir cette mobilisation dans la paix et la non-violence ».

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Niger : Les autorités de la transition ordonnent l’expulsion de l’ambassadeur de France

Les autorités de la transition ont à travers une note du ministère des affaires étrangères, de la coopération et des nigériens à l’extérieur, notifié au ministère de l’Europe et des affaires étrangères françaises, le caractère irrévocable de la décision d’expulsion de l’ambassadeur de France au Niger, M Sylvain Itté.
Dans la même note en date du 29 aout 2023, le ministère nigérien des affaires étrangères fait savoir qu’à partir 28 aout 2023 ne, le diplomate français ne « jouit plus de privilèges et immunités attachés à son statut de membre du personnel diplomatique de l’ambassade ».

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Coup d’Etat au Niger : Le Guet nocturne !

Depuis l’annonce d’une éventuelle intervention militaire après l’ultimatum d’une semaine lancé par la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à l’issue de son premier sommet extraordinaire du 30 juillet dernier sur la situation qui prévaut au Niger suite au coup d’Etat du 26 juillet 2023, à Niamey de nombreux jeunes s’adonnent à une veille autour de certaines grandes artères de la ville à travers un comité de surveillance.
Ce comité appelé Brigade de Surveillance Civile est une manière pour ces jeunes d’apporter leur soutien aux nouvelles autorités du Conseil National de la Sauvegarde de la Patrie(CNSP). Cette initiative saluée par certains citoyens vise d’une part à contrôler le trafic routier en inspectant les véhicules entrants et sortants, et d’autre part à alerter les autorités compétentes en cas de soupçon fondé. Cette opération a continué jusqu’au deuxième sommet extraordinaire de la CEDEAO. Ainsi, à la sortie dudit sommet tenu à Abuja au Nigeria le 10 aout 2023, ces actions de surveillance ont persisté un peu partout dans la capitale.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Message à la Nation du Président du CNSP du 19 aout 2023 : « Si une agression devait être entreprise contre nous, elle ne sera pas la promenade de santé à laquelle certains veulent croire », le Général de Brigade Abdourahamane Tiani.

Nigériennes, Nigériens,
Mes chers compatriotes
Depuis le 30 juillet dernier, nous vivons dans notre chair les sanctions d'une ampleur sans précédent prises contre le Niger et son peuple suite aux évènements du 26 juillet 2023.
Ces sanctions visent notamment à nous priver de ressources financières indispensables au fonctionnement de nos institutions, à entraver notre vie quotidienne et à étouffer notre économie et le petit commerce.
En outre, ces sanctions vont jusqu'à priver délibérément nos laborieuses populations de tout approvisionnement en produits alimentaires et pharmaceutiques.
Finalement, comme s'il y avait un plan visant le démantèlement de notre pays, la CEDEAO s'apprête à agresser le Niger en mettant sur pied une armée d'occupation en complicité avec une puissance qui est étrangère à notre espace communautaire et à notre continent.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Déclaration du parti le Faso autrement sur la situation qui prévaut au Niger

Le pouvoir, dit-on en Afrique, est un don de Dieu. La forme d’y accéder, relève également du divin. Par rapport à la situation actuelle du Niger, il est important pour les Nigériens d’accepter de regarder dans la même direction et d’agir ensemble dans l’intérêt supérieur du pays.
Dans cette crise à Niamey, nous identifions au moins quatre acteurs: Les Nigériens, toutes tendances confondues, véritables victimes de la crise ; Le président déchu, Mohamed Bazoum et ceux qui luttent pour la restauration de son pouvoir. Ils sont dans leur droit parce qu’on leur a arraché de force, un pouvoir qu’ils tenaient et qu’ils ont acquis dans les urnes ; Le Général Abdourahmane Tchiani et ses camarades du Comité National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP). Le coup d’Etat constitue un crime de haute trahison dans nos pays et, comme nous le savons tous, les militaires jouent ici leur survie et leur vie ; Et les organisations régionales et internationales, avec les pays occidentaux dont le souci demeure ici, le respect des règles de la démocratie et de l’Etat de droit que nous partageons pleinement.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Communiqué de Presse sur le déplacement de la sous-secrétaire par intérim, Mme Nuland, au Niger

La sous-secrétaire d’État par intérim, Victoria Nuland, s’est rendue à Niamey pour exprimer notre vive inquiétude face à l’évolution de la situation au Niger et notre engagement résolu à soutenir la démocratie ainsi que l’ordre constitutionnel. Les États-Unis continuent de demander la libération immédiate du président Mohamed Bazoum, de sa famille et de toutes les personnes détenues dans le cadre de la tentative extraconstitutionnelle de prise de pouvoir.
La sous-secrétaire par intérim a rencontré la société civile nigérienne et, séparément, des membres du groupe qui revendique le pouvoir au Niger afin d’expliquer ce qui est en jeu si le Niger ne respecte pas son propre ordre constitutionnel. Il s’agit notamment de la perte potentielle de centaines de millions de dollars destinés à soutenir l’économie et la sécurité du peuple nigérien. Compte tenu de leurs inquiétudes quant à l’évolution négative de la situation politique, les États-Unis ont décidé de suspendre leur aide au gouvernement nigérien tant que la situation reste instable. Au fur et à mesure de l’évolution de la situation, les États-Unis procéderont à une évaluation et mettront à jour leurs orientations en matière d’assistance afin de garantir la cohérence avec l’ensemble des restrictions juridiques et des objectifs politiques des États-Unis applicables. Elle a souligné que les États-Unis resteraient en contact étroit avec leurs alliés et partenaires, notamment la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Déclaration du président Biden à l’occasion de la fête de l’indépendance du Niger

Cette année, alors que le Niger célèbre le 63e anniversaire de son indépendance, le pays est confronté à un grave défi pour sa démocratie. En ce moment critique, les États-Unis se tiennent aux côtés du peuple nigérien pour honorer notre partenariat qui remonte à plusieurs décennies et qui est ancré dans des valeurs démocratiques communes et dans le soutien à une gouvernance menée par des civils. Le peuple nigérien a le droit de choisir ses dirigeants. Ils ont exprimé leur volonté par le biais d’élections libres et équitables, et cela doit être respecté.

La défense des valeurs démocratiques fondamentales et la lutte en faveur de l’ordre constitutionnel, de la justice et du droit de réunion pacifique sont des éléments essentiels du partenariat entre le Niger et les États-Unis. Je demande la libération immédiate du président Bazoum et de sa famille, ainsi que la préservation de la démocratie durement acquise au Niger

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Discours à la Nation du président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie CNSP,

《Nigériennes, Nigériens, Mes chers compatriotes
Demain, jeudi 3 Août 2023, par la grâce d'Allah le Tout-Puissant, nous célèbrerons la proclamation de l'indépendance de notre pays intervenue le 3 Août 1960, jour- anniversaire qui a été d'ailleurs décrété fête nationale depuis le 25 mai 2023. C'est certainement le moment alors d'avoir une pensée pieuse pour les pères fondateurs de notre jeune Etat et pour tous ceux qui ont œuvré, à travers les générations, à donner une traduction concrète et un véritable sens à la souveraineté internationale du Niger ainsi proclamée; cela aussi bien sur le plan politique, qu'économique et culturel.
Nigériennes, Nigériens, Mes chers compatriotes.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Plus d'articles...

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.