Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Littérature: Le chef d’œuvre du journaliste nigérien Seidik Abba en vente au Niger

Le chef d’œuvre du journaliste nigérien Seidik Abba intitulé " Mali-Sahel : Notre Afghanistan à nous? " en vente au Niger. Un livre qui porte un regard historique sur la situation sécuritaire au Sahel depuis l'intervention militaire frnaçaise au Nord Mali jusqu'à la Sahélisation de la guerre contre le terrorisme. Ce vaste territoire très riche à cheval entre trois pays: Le Niger, le Mali et le Burkina Faso. Il est disponible à Niamey à LASDEL et à la Librairie FARANDOLE au Terminus.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Culture : L'industrie du film en Afrique reste « largement inexploitée », selon l’UNESCO

Le potentiel du cinéma africain reste largement inexploité en dépit de l’augmentation significative de la production à travers le continent, selon un nouveau rapport publié cette semaine par l’UNESCO. « L’industrie du film en Afrique : Tendances, défis et opportunités de croissance » cartographie pour la première fois les industries du cinéma et de l’audiovisuel à l’échelle du continent africain. L’étude vise à aider l’industrie du film et les décideurs à prendre la mesure de la situation actuelle et à organiser de façon stratégique la croissance à venir.
« Cette publication de l'UNESCO sur l'industrie du film en Afrique met en évidence le grand potentiel du secteur audiovisuel africain, à la fois en termes de créativité et de croissance », a déclaré à l’occasion de sa publication la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Culture : Première édition de la journée culturelle de Doulouwal peul

Le village de doulouwal peulh situé à 90 km de Niamey dans la commune rurale de N'Gonga département de Boboye, a organisé du 2 au 3 juillet la première édition de sa journée culturelle. L’initiative nait d'un groupe WhatsApp des ressortissants du dudit village de par le monde, est devenue un véritablement rendez-vous culturel.
Le lancement de cette première journée culturelle a été présidé par le secrétaire général de la préfecture de Boboye qu’accompagne d'une forte délégation comprenant le maire de la commune rurale de N'Gonga et du secrétaire de la mairie de Birni Ngaouré
Tour à tour, ces différentes personnalités ont dans leurs interventions, salué l’initiative qui constitue une première dans le département. Les différents responsables ont également saisi cette occasion pour passer des messages de sensibilisations sur les préoccupations d’actualités.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

COMMUNIQUE DE PRESSE :Lancement de l’initiative Action Africa Culture 55 (AAC55)

Mercredi 15 juillet à 19h, heure de Paris (17:00 GMT), rejoignez sur Facebook et LinkedIn le lancement live d’AAC55 (w ww.aac55.org ), une initiative en faveur de la promotion de la culture africaine et de son développement en tant que secteur économique, à la fois vivier d’emploi et de croissance, et porteur de sens pour tous les pays du continent, francophones, anglophones, arabophones et lusophones. Au-delà̀ des 54 états, le projet intègre la diaspora, décrite comme le 55 ème acteur du continent, d’où le nom AAC55.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Conférence de presse de la FEPACI : Plaidoyer en faveur du financement du Cinéma africain

Le Secrétaire général de la Fédération Panafricaine des Cinéastes (FEPACI)Cheick Oumar Cissoko, assisté du président du conseil consultatif de FEPACI, Salif Traoré et la cinéaste nigérienne Rahmatou Keita qui en est également membre, ont co-animé le 11 octobre une conférence de presse au CCFN Jean Rouch de Niamey. Il s’agit pour ces grandes figures du cinema de lancer un plaidoyer sous le thème "Cinéma Africain, les actions acquises, les combats à mener" en faveur de plus de financement.
La conférence de presse a porté sur le financement du cinéma africain notamment l’insuffisance ou le manque de financement.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Vieille ville d’Agadez : attentat dans l’intimité du site

Des inquiétudes pèsent sur la conservation de la vieille ville d’Agadez, classée depuis 2016, au Patrimoine culturel mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Autour, dans, sous, sur…, la vieille ville d’Agadez subit aujourd’hui les plus terribles de violences au plus profond de son intimité.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Education : les pays n’atteindront pas leurs engagements en matière d'éducation d'ici 2030 (UNESCO)

Les projections de l’UNESCO, présentées dans le cadre du Forum politique de haut niveau des Nations Unies pour suivre l'avancement des Objectifs de développement durable (ODD) , montrent que les pays n’atteindront pas leurs engagements en matière d’éducation, l'Objectif No. 4, sans une amélioration significative au cours des dix prochaines années.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cinéma : Long métrage sur les traces de Mamani Abdoulaye « Quand Amina nous mène à son père !!!»

C’est l’histoire d’une petite fille partit à la cherche de son papa disparu à l’âge de 61 ans dans un accident de voiture en 1993. Elle avait la soif de connaitre son papa, vingt-trois ans après sa mort. La petite fille ne cesse d’apprendre sur son père qui lui paraissait au fil de temps et des témoignages, un parfait étranger. Bouillonnante d’idées représentatives de ce que pouvait être son papa, elle se lance sur les traces de Mamani Abdoulaye. ‘‘Ce film est pour moi une quête d’un père que je n’avais pas vraiment connu. Je voulais faire découvrir aux nigériens, qui est véritablement Mamani Abdoulaye au-delà de son roman Saraounia’’. C’est à un challenge que nous invite Amina Mamani Abdoulaye dans un documentaire long métrage d’un peu plus d’heure d’horloge qu’elle qualifie ‘’d’une petite histoire’’ qui s’avèrera à la fin du documentaire, ‘‘une grande histoire’’.

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.