Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Inondations : la digue de Lamordé a cédé

Plusieurs quartiers de Niamey et des autres régions du Niger sont sous les eaux suite aux fortes précipitations et des crues soudaines, notamment du fleuve Niger. Face à une situation humanitaire complexe à plusieurs endroits, le président de la République s’est déplacé le mardi 8 septembre au quartier Saga de Niamey.
Le président de la République qui s’est déplacé le 31 août dernier dans l’arrondissement communal de Niamey 5 où plusieurs quartiers ont été inondés suite aux fortes pluies enregistrées, a tenu également à apporter son soutien aux populations sinistrées. Face à la presse, le Chef de l’Etat a rassuré les populations que le Gouvernement organise la solidarité avec les populations sinistrées eu égard à la situation qui prévaut à plusieurs endroits. « Nous avons conçu et nous sommes en train de mettre en œuvre un plan intégré de soutien aux populations non seulement à Niamey mais sur l’ensemble du territoire national », a-t-il déclaré. Il a rassuré les populations sinistrées que des dispositions sont en train d’être prises pour les reloger, pour les appuyer en alimentation, en vivres entre autres. Il les a rassuré que les populations sinistrées ne sont pas seules. « Je voudrais que les populations sachent qu’elles ne sont pas seules. Le Gouvernement est derrière elles et va continuer à organiser la solidarité pour les soutenir », a-t-il déclaré.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sommet Extraordinaire sur la situation au Mali: "Nous avons donc devant nous une situation grave dont les conséquences sécuritaires sur notre région et sur le Mali sont évidentes. Cette situation nous interpelle" déclare le président en exercice de la CED

Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,
Monsieur le Médiateur de la CEDEAO sur le Mali,
Monsieur le Président de la Commission de la CEDEAO,
Messieurs les Ministres
Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue à cette visio session extraordinaire de notre Conférence, consacrée à la situation au Mali.
J’ai tenu à convoquer ce sommet extraordinaire de toute urgence car la situation politique au Mali, qui était déjà au centre de nos préoccupations, vient de connaitre un nouveau développement avec la prise du pouvoir, le Mardi 18 Aout 2020, par une junte militaire, se traduisant par l’arrestation du Président de la république, de son premier Ministre et des membres de son gouvernement.

Cette situation intervient dans un contexte sécuritaire difficile pour notre région en général et pour le Mali en particulier.
Elle intervient en dépit des efforts diplomatiques intenses déployés par notre communauté en vue de surmonter la crise politique que traverse le Mali, crise consécutive à l’élection législative contestée du 19 Avril 2020.
En effet la réaction de notre communauté a été rapide avec l’envoi d’une mission ministérielle appuyée par le Président de la Commission et la désignation d’un médiateur en la personne de Monsieur Goodluck Jonathan, ancien Président de la république Fédérale du Nigéria, pour engager le dialogue entre les parties.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Besoins humanitaires au Niger : soutien de 22,5 millions d’euros (14,7 milliards F CFA) de l’UE

L'UE alloue en 2020 22,5 millions (14,7 milliards F CFA) d'euros d'aide humanitaire au Niger, ciblant les personnes vulnérables affectées par des conflits et celles dans les régions où sévissent des pénuries alimentaires. « Le financement de l'UE au Niger aide à fournir une assistance vitale aux populations au Niger touchées par les crises dans la région. Nous restons déterminés à poursuivre notre aide pour sauver des vies. En 2019, cette assistance a contribué à bénéficier à plus de 425 000 personnes vulnérables déplacés et réfugiés au Niger et 360 890 enfants malnutris. Les défis majeurs restent liés à la sécurité et l’accès », a déclaré Janez Lenarčič, commissaire de l’UE chargé de la gestion des crises, selon un communiqué de presse de la commission de l'union européenne bureau du Niger.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la crise socio-politique au Mali

Le Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la crise socio-politique au Mali a pris fin ce lundi après-midi, 27 juillet 2020, sous la présidence de SEM Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président en exercice de la CEDEAO.

Ce sommet qui s’est tenu par visioconférence a demandé « instamment » à ce que plusieurs mesures importantes soient prises.

Il s’agit notamment de la démission immédiate des 31 députés dont l’élection est contestée y compris le Président du Parlement, une recomposition rapide de la Cour Constitutionnelle et la mise en place rapide d’un Gouvernement d’union nationale avec la participation de l’opposition et de la Société civile, a précisé le Président en exercice de la CEDEAO, dans un discours de clôture.

Les autres mesures concernent « la mise en place rapide d’une commission d’enquête pour déterminer et situer les responsabilités dans les violences qui ont entrainé des décès et des blessés les 10, 11 et 12 juillet 2020 ainsi que les destructions des biens publics et privés », la mise en place d’un Comité de Suivi de toutes les mesures prises et la mise en place par la CEDEAO « d’un régime de sanctions » contre ceux qui poseront des actes contraires au processus de normalisation de cette crise.

Le Chef de l’Etat a par ailleurs souligné qu’en tout état de cause, « la CEDEAO sera toujours présente aux côtés du Mali, acteur important des dynamiques communautaires en cours pour l’approfondissement de l’intégration de notre sous-région ouest africaine. »

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Communiqué de presse du 28/05/ 20 #JeVeuxSavoir : Joignez-vous à 21 associations d’Afrique de l’Ouest pour interpeller les décideurs·euses à travers les réseaux sociaux pour améliorer le droit des jeunes à avoir accès à des informations fiables sur

En temps de crise comme après, à la campagne et à la ville, à l'école ou en dehors, toutes les jeunes filles et tous les jeunes garçons doivent avoir accès à des informations fiables sur leurs droits et leur santé sexuels et reproductifs. C'est une question de santé, d'éducation et de droits. Avec la campagne #JeVeuxSavoir, 21 associations d’Afrique de l’Ouest se mobilisent pour promouvoir l'Education à la Santé Reproductive des Adolescents et Jeunes (E-SRAJ) et interpeller les responsables politiques. Vous êtes un·e citoyen·e·s ou une association et vous souhaitez vous engager à nos côtés ? Rejoignez la mobilisation sur les réseaux sociaux !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Santé : Les promoteurs de cliniques et polycliniques privées autour d’une synergie d’action

Le samedi, 22 février 2020, la salle Margou de l’hotel Gawaye de Niamey a servi de cadre aux travaux de l’assemblée générale élective de l’Association des Promoteurs de Cliniques et Polycliniques Privées du Niger (APCPPN). C’était en présence de la Directrice Régionale de la Santé Publique de Niamey, de la Directrice de Soins au sein du ministère de la Santé Publique, du président de la plateforme du secteur privé de la santé au Niger, du Coordinateur de ROASEN et de plusieurs autres invités.

Selon son président Ali Ada, cette association est le fruit d’un long processus dont l’acte de naissance a été reconnu par l’arrêté N°01086/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP du 8 novembre 2019. L’association a pour mission d’accompagner le ministère dans l’assainissement du secteur privé de la santé ; la contribution à la réduction du chômage des professionnels de la santé et à la formation et au renforcement des compétences; la contribution au rehaussement de la qualité et de la diversification du plateau technique et celle à travers des prestations de haute technologie à une réduction significative du cout élevé des évacuations sanitaires.

Intervenant pour sa part, le président de la plateforme du secteur privé de la santé du Niger, a félicité cette nouvelle association qui vient d’être mise en place, laquelle selon Idée Djermakoye, vise à accompagner les structures de santé dans leur organisation. Désormais pour bénéficier d’un appui et soutien des partenaires techniques et financiers, il faut se conformer à cette exigence. Pour lui, certains pays sont déjà en avance, parmi ces quinze pays, le Niger est le dernier à pouvoir mettre sa plateforme en place.

La Directrice des Soins ainsi que la Directrice Régionale de la Santé Publique ont salué cette initiative et ont promu qu’elles vont travailler ensemble.
Au cours de cette assemblée générale, le bureau élu a présenté sa feuille de route.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Renforcement les capacités des OSC pour un plaidoyer de haut niveau en faveur des DSSR en Afrique de l’Ouest : Les coalitions du Niger, Mali, Burkina Faso et Guinée séjournent à Addis – Abéba en Ethiopie.

Du 7 au 14 Décembre 2019, une forte délégation ouest africaine composée des responsables de la Coalition Régionale des OSC pour le repositionnement de la Planification Familiale en Afrique de l’Ouest a (des coalitions nationales du Niger, du Mali, du Burkina Faso et de la guinée, et des responsables du projet AmplifyChange) séjourné à Addis–Abéba dans le cadre d’un deuxième voyage d’échanges d’expériences et d’apprentissage en Afrique de l’Est. Cette activité rentre dans le cadre du projet AmplifyChange qui a pour objectif l’amélioration de la performance des DSSR dans les pays du partenariat de Ouagadougou.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cinéma en Afrique: Un protocole d'accord matérialise le partenariat entre la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique et le festival Toukountchi de Cinéma du Niger

La Fédération Africaine de la Critique Cinématographique(FACC) et le festival Toukountchi de cinema du Niger à travers l'Association Nigérienne des Ciné Clubs et Critiques de Cinéma(ANCCCC) ont concrétisé leur partenariat. L'acte symbolisant la matérialisation de cette action en faveur du cinéma africain a été posé le 13 décembre en marge de l'atelier régional de formation des journalistes culturels organisé par l'Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) à Saint-Louis(Sénégal) du 6 au 14 décembre 2019.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Plus d'articles...

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.