Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Planification familiale : Le Niger lance ses engagements 2030

Le ministre de la santé publique, de la population et des affaires sociales Dr Illiassou Idi Mainassara a présidé ce mardi, 19 Octobre 2021 au Palais des Congrés, la cérémonie de lancement officiel des engagements du Niger à l’agenda Family planning 2030. C’était en présence des représentants des institutions du Système des Nations Unies ; les représentants des ministères partenaires ; les représentants des ONG internationales et nationales ; les représentants des Acteurs pour le repositionnement de la PF et les Jeunes Ambassadeurs pour la Santé de la Reproduction et la Planification Familiale

 

Dans son intervention à l’occasion de lancement officiel des nouveaux engagements en faveur du repositionnement de la planification familiale suivant l’Agenda Family Planning 2030, Dr Bara Issa, représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population, Chef de file des partenaires techniques et financiers intervenant dans le domaine de la santé et partenaire lead des agences des Nations Unies pour la promotion des Droits et la Santé Sexuelle et Reproductive a souligné que les présents engagements nationaux dont la vision est de faire du Niger un pays où toutes les filles, les femmes y compris celles en situation de vulnérabilité soient épanouies, avec des communautés engagées et des services de santé sexuelle et reproductive, et de planification familiale de qualité, disponibles et accessibles partout et pour tous, en toute liberté sans aucune forme de discrimination, de coercition ou de violence, traduisent à souhait le haut niveau d’engagement du Gouvernement et des partenaires techniques et financiers à relever les défis en matière d’accès universelle à la santé sexuelle et reproductive pour l’ensemble de la population.

En procédant audit lancement, le ministre de la santé publique, de la Population et des Affaires Sociales Dr Idi Illiassou Mainassara a rappelé que le Niger a fait le choix stratégique de faire de la Planification Familiale une priorité nationale en vue d’une réduction rapide de la mortalité maternelle et infantile. « C’est ainsi que notre pays s’est doté d’un plan d’action national budgétisé de la planification familiale 2013-2020 avec comme objectif d’augmenter le taux de Prévalence Contraceptive pour les femmes en union de 12 % en 2012 à 25 % en fin 2015 et 50% en 2020 ». Dans ce cadre, a-t-il ajouté, le Niger a souscrit à un certain nombre d’engagements dans son plan annuel national budgétisé (PANB) 2013-2020. Il s’agit de quatre engagements à savoir : Le gouvernement du Niger s’engage à mettre en œuvre d’ici fin 2018, la délégation des tâches pour le paquet de service SR/PF (Implants et Injectable) aux agents communautaires telle que proposée par les Ministres de la Santé de la CEDEAO le 16 Juin 2017 à Abuja ; A partir de 2018, mobiliser effectivement la ligne budgétaire actuelle de 200 000 000 de FCFA (US$350,000) pour achat de consommables médicaux et produits contraceptifs. Ce budget sera augmenté d’au moins 10% chaque année jusqu’en 2020. A partir de 2018, le Niger s’engage à mobiliser 5% du coût annuel du PANB auprès du secteur privé et des collectivités territoriales pour appuyer le financement de la SR/PF et des urgences humanitaires et enfin avant fin 2017, un accent particulier sera mis sur les adolescents et jeunes et au moins 15% du budget du PANB+ révisé est alloué aux interventions ciblant la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes.
L’événement qui nous rassemble aujourd’hui est d’une très grande importance, puisqu’il consacre le lancement officiel de nouveaux engagements du Niger dans le cadre de l’agenda Family Planning 2030.

Dans ce cadre, le Niger a pris de nouveaux engagements, à savoir :
Rehausser le Taux de Prévalence Contraceptive moderne de 21,8% en 2020 à 29,3% en 2025, et à 36,8% en 2030 ;
Renforcer la gouvernance de la mise en œuvre par la création d’un comité interministériel de pilotage dans le plus bref délai ;
Mobiliser les associations et organisations au service des jeunes et celles dirigées par des jeunes, y compris les jeunes en situation d’urgence humanitaire ou de handicap (intellectuel, physique, mental, sensoriel), et renforcer leur participation à la mise en œuvre des actions ciblant les jeunes à travers un partenariat stratégique adulte – jeune à partir de 2021;
Mettre à l’échelle la Planification Familiale du Post Partum/abortum au niveau de tous les points de contacts SR d’ici fin 2025.
Réduire de 38% en 2021 à 10% en 2025, la proportion des formations sanitaires publiques avec rupture des méthodes contraceptives à tous les niveaux, y compris au dernier kilomètre ;
Augmenter la mobilisation des ressources domestiques pour l’achat des produits contraceptifs et consommables médicaux à hauteur de 500 000 000 CFA à travers la ligne budgétaire dédiée d’ici 2025 avec un rehaussement de la ligne budgétaire de l’État de 10% chaque année.

Cette déclaration officielle d’engagement répond à la volonté manifeste du Gouvernement à contribuer efficacement à l’atteinte de la Couverture Santé Universelle et du renforcement du capital humain, piliers essentiels du Plan de Développement Économique et social Acte 3 du Président de la République, chef de l’État son Excellence Mohamed Bazoum.

Rappelons que le partenariat FP2030 est un collectif mondial de gouvernements, d’acteurs de la société civile, d'organisations multilatérales, de donateurs, d’acteurs du secteur privé, de chercheurs et de membres de la communauté humanitaire et du développement travaillant ensemble pour un avenir où toutes les femmes et les jeunes filles auront la liberté et la capacité d'être en bonne santé, de prendre leurs propres décisions éclairées sur l'utilisation de la contraception et sur la maternité. Il s’appuie sur les succès et les enseignements tirés, le partenariat FP2030 met en avant nos plus grandes forces, tout en adoptant de nouvelles méthodes de travail et en organisant nos efforts pour refléter un engagement fondamental envers des approches équitables fondées sur les droits, le leadership national, l'inclusion, la transparence et la responsabilisation mutuelle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.