Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Procès Mahamane Ousmane/Etat du Niger : Le verdict attendu pour le 31 mai

Dans moins d’une semaine, le candidat Malheureux à la dernière élection présidentielle Mahamane Ousmane connaitra peut être le verdict du procès qu’il a intenté contre l’Etat du Niger, il y a de cela une année. Après le jugement au fonds en Novembre dernier, et plusieurs reports, le 31 mai 2022 pourrait être la fin de combat pour le Président du RDR Tchendji, qui continue de revendiquer sa victoire à l’issue de l’élection présidentielle 2ème tour du 21 février 2021..Le candidat Mahamane Ousmane, son conseil et ses militants attendent impatiemment voir la fumée blanche sortir de la Cour de Justice de la CEDEAO à son siège à Abuja en République Fédérale du Nigeria.


Mais cette fumée blanche qu’espère l’ancien président de la République, pourra être pour lui le signe d’une victoire au goût d’inachevé car il risquerait de remporter un procès non pas sur sa prétendue victoire mais plutôt sur ce que lui et son conseil ont appelé les violations des droits humains à l’occasion de la présidentielle passée.
A juste titre, c’est l’ultime victoire qu’il peut prétendre, surtout quand on sait que la Cour de Justice de la CEDEAO est seulement compétente pour statuer sur les violations des droits humains en matière électoral et nullement sur les verdicts électoraux.
Un verdict dans l’isolement total
Au moment où l’ancien président de la République et président du parti RDR Tchenji attend de voir le trophée du perdant, un vide se crée autour de sa personne.
Le candidat de l’opposition CAP 20-21 et alliés est aujourd’hui séché par beaucoup des partis politiques qui ont soutenu sa candidature lors des deux tours de l’élection présidentielle.
C’est d’abord le MODEN FA LUMANA AFRICA, qui fut son principal allié qui lui a tourné le dos en premier. Depuis plusieurs mois, la famille politique de l’autorité morale a brillé par leur absence dans toutes les déclarations et autres communiqués émanant de l’opposition politique sous l’égide de Mahamane Ousmane.
Après le MODEN FA LUMANA, c’est la 3ème force politique de l’opposition qui abandonne le leader du RDR Tchenji dans son combat peu réaliste.
Le MPN Kishin Kassa de Ibrahim Yacoubou a finalement quitté au mois d’avril 2022, le navire de l’opposition pour embarquer dans celui de la Renaissance acte III.
Le mercredi 18 mai, ce fut autour du RDR TARNA de quitter la coalition CAP 20-21 et alliés. Le parti du Dr Adal Roubeid a décidé de fusionner sa formation politique avec le Mouvement Patriotique pour la République (MPR) JAMHURIYA du Président Albadé Abouba.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.