Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Forum de la Foire Internationale du Commerce et des Services de Beijing

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, en visite d’Etat en Chine depuis dimanche, 26 mai 2019, s’est rendu mardi matin, 28 mai 2019, au Centre de Conférence de Chine où il a pris part au Forum de la Foire Internationale du Commerce et des Services de Beijing

Cette rencontre s’est déroulée en présence notamment du Vice-premier ministre chinois SEM. Hu Chinhua et du Premier Ministre du Vanuatu, SEM Charlot Salwai.

Programme Kandadji au Niger : La BAD apporte 128,8 millions de dollars pour la réalisation du barrage de «Kandadji»

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions de dollars américains au Niger pour la réalisation du Projet d’appui au programme «Kandadji » de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la Vallée du Niger (PA-KRESMIN). L’annonce a été faite le 23 mai dernier à travers un communiqué de presse publié par la Banque, qui est le chef de file de la dizaine de partenaires sur ce programme à la fois stratégique, structurant, multisectoriel, de portée nationale et transfrontalière.

HUB AFRICA 2019 : Save The Date

HUB AFRICA, 1ère plateforme des investisseurs et des entrepreneurs en Afrique, qui se positionne en accélérateur des start-ups et des PME en croissance… sur le continent, annonce sa 7ème édition les 12 et 13 jun 2019 au Most Events à Casablanca. Cette année, le thème portera sur "Open Innovation au service de ma PME en Afrique".

Général Djibo Salou dément avoir négocié ou signé un deal avec les autorités actuelles

Le départ à la retraite anticipée, le 15 mai 2019, du Général Djibo Salou n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre et de salive. En effet, certaines personnes à l'imagination fertile se sont très vite jetées dans les brancards en faisant circuler des allégations les unes plus fantaisistes que les autres dans la presse et sur les réseaux sociaux. Face à la persistance de ces rumeurs, le Général Djibo Salou a jugé utile de répondre, lundi 20 mai dernier, par un communiqué de presse lu par M. Hamma Hamadou, porte-parole et représentant mandaté du Général Salou. (Lire ci-dessous l'intégralité dudit communiqué)

La situation sécuritaire au Niger au centre d’une rencontre entre le Président de la République et les Ambassadeurs des Etats-Unis et de France au Niger

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a rencontré mercredi, 22 mai 2019, au Palais de la Présidence, les Ambassadeurs des Etats-Unis et de France au Niger, respectivement MM. Eric Whitaker et Alexandre Garcia, accompagnés de leurs proches collaborateurs.

Cette réunion qui s’est déroulée en présence notamment du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, de plusieurs membres du Gouvernement et des responsables militaires, a porté sur la situation sécuritaire au Niger.

Sécurité/Attaque de tongo tongo : Déclaration du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s’est rendu jeudi en fin d’après-midi, 16 mai 2019, à l’Hôpital de Référence de Niamey, au chevet des soldats blessés lors d’une attaque terroriste près de la frontière malienne.

Après avoir visité les blessés au service traumatologie, pour s’enquérir de leur état de santé et leur souhaiter un prompt rétablissement, le Président Issoufou Mahamadou a fait, devant la presse, la déclaration suivante :

« Le mardi 14 mai, des soldats de nos forces armées sont tombés dans une embuscade. Ils se sont vaillamment battus. Certains d’entre eux sont tombés sur le champ d’honneur. D’autres sont blessés.

Festival International de la Liberté d’Expression et de Presse « Des plumes, des micros et des caméras pour une Afrique libre et unie »

La 8e édition du Festival International de la Liberté d’Expression et de Presse (FILEP) a débuté ce mercredi matin et se poursuit jusqu’au samedi 28 septembre 2019 à Ouagadougou. Placée sous le thème « des plumes, des micros et des caméras pour une Afrique libre et unie ». Le FILEP est une rencontre panafricaine qui se matérialise jusque dans son organisation. En effet, le choix de du thème de cette année est le fruit de larges consultations et concertations de journalistes de plusieurs pays d’Afrique.


Dans son discours introductif de la cérémonie d’ouverture du FILEP, le président du comité d’organisation dudit colloque Boureima Ouédraogo s’est félicité de la tenue de cette 8e édition avant de saluer la presse africaine pour son engagement en faveur des idéaux panafricanistes et la promotion de la liberté d’expression et de la presse en Afrique.
Le parrain de l’édition 2019, son excellence Alassane Bala Sakaadé, président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, a tenu à rendre hommage aux journalistes dont le travail est consacré à servir le public. C’était le cas a-t-il dit lors du push manqué du 16 septembre 2015. Alors que les citoyens fuyaient les balles, les journalistes ‘‘femmes et hommes faits de chair et d’os risquent leur vie dans les endroits que, eux ont fui pour leur permettre de s’informer’’ a expliqué le parrain son excellence Alassane Bala Saakadé. Tout en félicitant le Centre Norbert Zango pour l’organisation du festival, le président de l’assemblée nationale a indiqué qu’un tel évènement « au fil des éditions , est devenu l’un des plus grands espaces panafricains de réflexion et de propositions sur la contribution des médias à la construction d’une Afrique de libre, de progrès et de démocratie mais aussi surtout et fraternité entre les peuples. »
Par le choix de ce thème « des plumes, des micros et des caméras pour une Afrique libre et unie », ‘‘le FILEP nous interpelle sur l’impérative nécessité de relancer et de parachever ce noble combat, des élites politiques et intellectuels qui ont porté et conduit victorieusement les luttes pour les indépendances’’ a expliqué le parrain de ladite édition du FILEP.
Enfin, pour le Alassane Bala Saakadé, ‘‘les médias doivent continuer à contribuer à forger une opinion publique forte et à former des consciences citoyennes alertes à même de porter, dans différents segments de nos sociétés, le combat pour une Afrique unie, libre et forte’’.
La rencontre qui a regroupé plus de deux cent (200) journalistes, éditeurs, photographes et caricaturistes du Burkina Faso d’autres pays africains échangeront autours des thématiques telles, les médias et l’agenda 2063de l’UA ; construire la paix et la sécurité en Afrique ; médias et opinion publique en Afrique. Depuis plusieurs années, le Festival International de la Liberté d’Expression et de Presse (FILEP) représente pour les journalistes africains ce que le FESPACO est aux cinéastes africains.
Le FILEP, c’est aussi des expositions de photos, une projection de film sur le journalisme d’investigation le 26 septembre au CBC et un vendredi 27 septembre sur la tombe de Norbert Zongo. Il est prévu une soirée Gala consacrée à la remise des Prix de deux Concours internationaux que sont le Prix Norbert Zongo du journaliste d’investigation et le prix en photo et caricature.
Le Festival se clôture le samedi 28 septembre par la lecture des recommandations fortes et dans l’après-midi un concert animé par des artistes tels que Didier Awadi, Ismo Vitalo, Nourat, Almamy Kj.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.