Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

NIGER ET L’AFD : 60 ANS DE PARTENARIAT Cérémonie de clôture des 60 ans d’activités de l’Agence Française de Développement au Niger

Le 3 octobre 2019 à Zinder, l’Agence Française de Développement (AFD) a organisé conjointement avec le Centre Culturel Franco-Nigérien (CCFN) de Zinder une cérémonie de clôture de ses 60 ans de partenariat avec le Niger. Les festivités consistaient en une exposition photographique retraçant ses six dernières décennies d’activités, suivie d’une conférence-débat (« la région du Lac Tchad face à Boko Haram »), animée par le Dr Hadiza KIARI FOUGOU.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Initiative SpotLight « La lutte contre les violences basées sur le genre est une exigence du développement économique », déclare le Président du Niger Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a participé jeudi en fin d’après-midi, 26 septembre 2019, à New-York, à un Evènement de Haut Niveau sur " Les Progrès et Perspectives en matière d’élimination de la Violence contre les Femmes et les Filles." Cette rencontre de l’Initiative SpotLightEndViolence de l’ONU et de l’Union Européenne(UA), a été organisée en marge de la 74ème Session Ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Elle s’est déroulée en présence notamment du Premier Ministre de la Jamaïque, SEM Andrew Holness, de Mme Amina Mohamed, Vice-Secrétaire Générale des Nations Unies ; de Mme Frédérica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité de la Commission européenne et de M. Neven Mimica, Commissaire Européen au Développement.
Lancée en 2017 à New-York, l’Initiative SpotLight a pour objectif d’éliminer, d’ici à 2030, toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles. En deux ans, elle a enregistré des progrès importants. Le Niger est l’un des huit pays africains qui bénéficient des programmes de SpotLight.
Dans un discours, le Chef de l’Etat a affirmé sa haute appréciation de l’Initiative Spotlight « qui fait corps avec l’ambition du Gouvernement du Niger dont le combat contre ces pratiques dégradantes est connu de tous. »
« Le Niger, a-t-il souligné, a très vite pris conscience de l’impérieuse nécessité d’inverser les tendances qui nous tirent vers le bas».
SEM Issoufou Mahamadou a noté que le pays s’est doté de « plusieurs politiques et stratégies dans les domaines du genre, de l’autonomisation des femmes et filles, de la lutte contre les violences basées sur le genre, de la promotion de la santé et de l’éducation notamment des filles.»
A cela s’ajoutent des projets et programmes qui ont pour vocation d’accélérer l’atteinte de nos objectifs en matière de lutte contre les violences basées sur le genre et l’autonomisation des femmes et des filles, a-t-il poursuivi.
Après avoir évoqué les réalisations dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative Spotlight au Niger, le Président de la République a indiqué que « la mise en œuvre effective de cette Initiative renforcera la participation de toutes et de tous, pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles du Niger et créer les conditions de la participation des femmes à tous les niveaux de l’activité sociale, politique et économique du pays. »
Le Chef de l’Etat a également évoqué la Renaissance culturelle, un des axes prioritaires du programme de renaissance du Niger.
A ce sujet, SEM Issoufou Mahamadou a dit que « la modernisation sociale vise entre autres l’élimination des comportements néfastes qui freinent le développement du Niger en général, et celui de la femme en particulier. »
« La lutte contre les violences basées sur le genre est donc une exigence du développement économique », a-t-il affirmé.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sahel/Kidal où la base arrière du terrorisme !

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a effectué samedi, 7 septembre 2019 à Bamako, au Mali, une visite d’amitié et de travail à Bamako, à l’invitation de son homologue du Mali Ibrahim Boubacar Keita. Cette visite a pour but de dynamiser la coopération riche et multiforme entre les deux pays. « Ma visite a permis d’échanger avec mon frère sur les réponses bilatérales qu’on peut apporter à cette question sécuritaire surtout le long de notre frontière commune, longue de 800km » a indiqué le président Issoufou.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une autre manche de l’histoire à la nigérienne

Félicité par ses pairs, les partenaires au développement de l’Afrique et du Niger, les commissions régionales africaines le président Issoufou Mahamadou, champion de la ZLECAF est depuis le lundi 9 juillet champions des champions. Il vous souviendra que suite à l’élaboration de l’agenda 2063, une dizaine de chefs d’Etats africains chacun en ce qui le concerne s’est vu confié un portefeuille de programme et initiatives pouvant redynamiser l’Union Africaine (UA).
C’est dans ce cadre que le président Issoufou s’est vu attribué la mission de conduire à la création de la Zone de libre-échange continentale, un challenge que beaucoup d’observateurs de la scène africaine ont considéré comme perdu d’avance, du fait des intérêts divergents qui se caractérisent par trois clivages : anglophone-francophone-lusophone-héritage coloniales que les pays ont positivé.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Message à la nation du président de la république

Nigériennes, Nigériens,
Mes Chers Concitoyens,
Notre pays a abrité les 7 et 8 juillet 2019, deux sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine : le premier sur le lancement de la phase opérationnelle de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine et le second sur la coordination entre l’Union Africaine et les Communautés Economiques Régionales.
De l’avis unanime, la tenue de ces deux rencontres a été un franc succès, tant du point de vue du nombre inégalé de Chefs d’Etat et de Gouvernement ayant fait le déplacement de Niamey, que de la qualité de l’organisation et de l’hospitalité. Rendons grâce à dieu qui nous a permis d’enregistrer ce succès éclatant et qui a permis la tenue de ces évènements dans la paix et la convivialité.
Grâce à dieu, ce succès nous le devons à vous mes chers concitoyens, vous qui avez fait preuve d’une mobilisation exceptionnelle.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Table ronde du projet SWEDD à Niamey : les partenaires se mobilisent en faveur de l’autonomisation de la femme et du dividende démographique en Afrique

En marge du Sommet de l’Union Africaine qu’abrite la capitale nigérienne, la Banque Mondiale (BM) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNPFA) ont organisé ce Samedi, 6 juillet 2019 à l’hôtel Bravia de Niamey une table ronde sur la mobilisation de ressources pour l’autonomisation des femmes et des filles du Sahel. Placée sous le thème : « Investir dans l’autonomisation des femmes et le capital humain en tant que stratégie de développement pour la croissance », cette rencontre vise davantage à mobiliser les partenaires en faveur du projet sous régional d’autonomisation des femmes et Dividende démographique au Sahel (SWEDD).

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sommet Extraordinaire de l’Union Africaine : pari gagné par le Président de la République Issoufou Mahamadou !

Les travaux du 12eme Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et des Gouvernements de l’Union Africaine se sont ouverts ce dimanche, 7 juillet 2019 au Palais des Congrès de Niamey. C’était sous la présidence du Président de l’Union Africaine, l’Egyptien Abdel Fattah Al SISI en présence de la Secrétaire Générale Adjointe des Nations Unies Madame Amina Mohamed, du président de la Commission de l’Union Africaine Moussa Faki Mahamat et d’une vingtaine des Chefs d’Etat dont le nigérian Muhamed Buhari.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Niger-Lutte contre-Cybercriminalité-Niger

Le gouvernement adopte un présent projet de loi a pour prévenir les actes portant atteinte à la confidentialité, à l’intégrité et à la disponibilité des systèmes et des données informatiques, ainsi qu’à leur usage frauduleux.

Le présent projet de loi vise également à adapter, en vue de les rendre plus efficaces, les règles de procédure pénale portant sur des infractions en relation avec des systèmes et des données informatiques ainsi qu’avec les réseaux de communication électronique. Il détermine enfin la compétence des juridictions nationales à connaitre des infractions commises dans l’environnement numérique et fixe les principes en matière de coopération internationale et d’entraide judiciaire pour la répression de ces infractions.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Plus d'articles...

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.