Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Forum de la Foire Internationale du Commerce et des Services de Beijing

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, en visite d’Etat en Chine depuis dimanche, 26 mai 2019, s’est rendu mardi matin, 28 mai 2019, au Centre de Conférence de Chine où il a pris part au Forum de la Foire Internationale du Commerce et des Services de Beijing

Cette rencontre s’est déroulée en présence notamment du Vice-premier ministre chinois SEM. Hu Chinhua et du Premier Ministre du Vanuatu, SEM Charlot Salwai.

Programme Kandadji au Niger : La BAD apporte 128,8 millions de dollars pour la réalisation du barrage de «Kandadji»

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions de dollars américains au Niger pour la réalisation du Projet d’appui au programme «Kandadji » de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la Vallée du Niger (PA-KRESMIN). L’annonce a été faite le 23 mai dernier à travers un communiqué de presse publié par la Banque, qui est le chef de file de la dizaine de partenaires sur ce programme à la fois stratégique, structurant, multisectoriel, de portée nationale et transfrontalière.

HUB AFRICA 2019 : Save The Date

HUB AFRICA, 1ère plateforme des investisseurs et des entrepreneurs en Afrique, qui se positionne en accélérateur des start-ups et des PME en croissance… sur le continent, annonce sa 7ème édition les 12 et 13 jun 2019 au Most Events à Casablanca. Cette année, le thème portera sur "Open Innovation au service de ma PME en Afrique".

Général Djibo Salou dément avoir négocié ou signé un deal avec les autorités actuelles

Le départ à la retraite anticipée, le 15 mai 2019, du Général Djibo Salou n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre et de salive. En effet, certaines personnes à l'imagination fertile se sont très vite jetées dans les brancards en faisant circuler des allégations les unes plus fantaisistes que les autres dans la presse et sur les réseaux sociaux. Face à la persistance de ces rumeurs, le Général Djibo Salou a jugé utile de répondre, lundi 20 mai dernier, par un communiqué de presse lu par M. Hamma Hamadou, porte-parole et représentant mandaté du Général Salou. (Lire ci-dessous l'intégralité dudit communiqué)

La situation sécuritaire au Niger au centre d’une rencontre entre le Président de la République et les Ambassadeurs des Etats-Unis et de France au Niger

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a rencontré mercredi, 22 mai 2019, au Palais de la Présidence, les Ambassadeurs des Etats-Unis et de France au Niger, respectivement MM. Eric Whitaker et Alexandre Garcia, accompagnés de leurs proches collaborateurs.

Cette réunion qui s’est déroulée en présence notamment du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, de plusieurs membres du Gouvernement et des responsables militaires, a porté sur la situation sécuritaire au Niger.

Sécurité/Attaque de tongo tongo : Déclaration du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s’est rendu jeudi en fin d’après-midi, 16 mai 2019, à l’Hôpital de Référence de Niamey, au chevet des soldats blessés lors d’une attaque terroriste près de la frontière malienne.

Après avoir visité les blessés au service traumatologie, pour s’enquérir de leur état de santé et leur souhaiter un prompt rétablissement, le Président Issoufou Mahamadou a fait, devant la presse, la déclaration suivante :

« Le mardi 14 mai, des soldats de nos forces armées sont tombés dans une embuscade. Ils se sont vaillamment battus. Certains d’entre eux sont tombés sur le champ d’honneur. D’autres sont blessés.

Un plan énergique de lutte contre les moustiques et les autres vecteurs qui causent des maladies

Les maladies à transmission vectorielle présentent un risque pour la santé pour plus de 80 % de la population mondiale. Ils représentent 17 % du fardeau mondial des maladies transmissibles et tuent plus de 700 000 personnes chaque année. Par exemple, plus de 60 millions de personnes dans le monde sont exposées au risque de trypanosomiase humaine africaine (maladie du sommeil), tandis que 11,7 millions de cas de schistosomiase sont déclarés chaque année. Plus de 38 millions de cas de filariose lymphatique (éléphantiasis) et environ 15 millions de cas d'onchocercose (cécité des rivières) surviennent annuellement dans le monde.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sécurité : USIP organise la 12eme session de dialogue !

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Dialogue sur la Justice et la Sécurité de l'Institut des États Unis pour la Paix (USIP) dans l'arrondissement communal Niamey V, une session de dialogue a été organisée le vendredi, 9 Août 2019 dans la salle de réunion de la Mairie de l’ACN5. En effet, cette rencontre, la douzième du genre a enregistré la participation du Gouverneur de la région de Niamey Issaka Hassane Karanta, du Président de la délégation spéciale de la ville de Niamey Moctar Mamoudou, du député élu au titre de l’Arrondissement communal Niamey 5 , du délégué spécial de la commune 5 Amadou Zakari Garba , du chef de canton de Bitinkoji, des Organisations de la Société Civile, des Forces de Défense et de Sécurité et les communautés.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sécurité : difficile temps pour les malfaiteurs !

Des réseaux de gangs démantelés par la police nationale. Il s’agit de six (06) cas de meurtre et d'escroquerie. Selon les explications du service de la communication de la Police Nationale se sont plusieurs cas qui ont fait l’objet de cette arrestation.
Il s’agit de : -Meurtre de la nommé Roumana Naroua dont le corps a été retrouvé brûlé dans la brousse de Kouré, à une cinquantaine de kilomètres de Niamey.
Les investigations ont révélé que la victime a été froidement abattue d'un coup de fusil de chasse avant d'être brûlé, le 2 juin 2019.- Meurtre du sieur Sanoussi Chekaroua, ferrailleur âgé de 26 ans, poignardé à coup de couteau, le 11 mai 2019, au quartier CEG 10 de Niamey.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

UA 2019 : Moussa Faki salue les efforts consentis par le Président de la République Issoufou Mahamadou

En marge du Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’Union Africaine que la Capitale Niamey accueille du 4 au 8 juillet 2019, les ministres des affaires étrangères du conseil exécutif de l’Union Africaine sont en conclave de deux jours au Palais des Congrès. L’ouverture des travaux de cette 35eme session a été présidée par le ministre Egyptien des affaires étrangères M. Sameh Choukri en présence du président de la commission de l’Union Africaine Moussa Faki.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Afrique-économie- cacao : La chute de production du Ghana va-t-elle réveiller le marché du cacao ?

La nouvelle a déjà fait remonter les cours du cacao mercredi. Les deux plus grands producteurs de cacao de la planète, le Ghana et la Côte d'Ivoire annoncent qu'ils « suspendent » les ventes de la récolte 2020-2021. Pour obtenir un prix plancher de leurs acheteurs.
Au moins 2600 dollars la tonne de cacao, sinon rien... C'est l'exigence des deux géants mondiaux, Ghana et Côte, qui affichent un front commun depuis quelques mois, après avoir été longtemps les frères ennemis du cacao. Depuis Accra la capitale ghanéenne, le directeur général du COCOBOD, l'organe public de gestion de la filière ghanéenne, vient d'annoncer que les deux pays « suspendent jusqu'à nouvel ordre les ventes de la récolte 2020-2021 pour préparer la mise en place de ce prix plancher ».
De 750 à 1055 FCFA le kilo au producteur ?
C’est une menace adressée aux acheteurs. Mais une menace seulement, pour l’instant, car la commercialisation de cette récolte 2020-2021 n’a pas commencé, la récolte est dans ces deux pays vendus par anticipation et cela débute en général au milieu de l’année précédente. C’est sur cette base que l’on peut définir ensuite le prix au producteur appliqué un an plus tard.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Economie-Niger- gouvernance Réaménagement du budget général 2019 : 2.157,31 milliards, contre 2.050,76 milliards FCFA

Le budget général de l’Etat, au titre de l’année 2019, consacré par la loi n° 2018-79 du 17 décembre 2018, portant loi de finances pour l’année budgétaire 2019, a été arrêté initialement en recettes et en dépenses à un montant de 2.050,76 milliards.
Ce budget a été élaboré dans un contexte international, régional et national marqué par des perspectives favorables pour notre économie par la mise en œuvre de plusieurs réformes notamment dans le domaine des finances publiques dont celle relative au budget programme, mais également par des préoccupations majeures marquées par la persistance des menaces sécuritaires, la baisse des prix des matières premières et les changements climatiques.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’OPEP en difficulté pour statuer sur la production

La réunion de l’OPEP prévu le 25 juin 2019 pour l’examen de l’application de l’accord de réduction de l’offre de pétrole sur les marchés internationaux. Les pays vont décider le 25 juin de « l’objectif de production pour la deuxième moitié de 2019 », ainsi que la stratégie à suivre. Les fondamentaux du marché ne changeront probablement pas dans les deux prochains mois. Le temps est donc à l’attente même si l’objectif de réduction de 1,2 million de barils par jour est toujours d’actualité
Toutefois, et en sus des désaccords entre certains de ses membres pour des raisons géopolitiques, le choix de la date de la réunion devient lui aussi un sujet de discorde. La Russie a appelé au report de la réunion pour la date des 3 et 4 juillet prochain, avec le consentement de l’Arabie Saoudite.
Jusqu’au lundi 18 mars 2019, les dirigeants ont multiplié les réunions et entrevues afin de convenir d’une stratégie pour aider à la reprise des cours. Depuis le début de l’année, le prix du Brent a augmenté de 23,5 % et celui du WTI a progressé de 27 %. Le premier trimestre 2019 est ainsi encourageant, même si les cours du pétrole peinent à se maintenir au-dessus de la barre des 70 dollars le baril. Un prix qui est, de plus, trop faible pour de nombreux pays afin de vivre correctement de leurs exportations.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

74e session de l’ONU/Niger La candidature du Niger : Un atout stratégique pour la lutte contre le terrorisme au sahel

Le Niger est candidat au poste de membre de non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU. Une candidature qui vaut tout son présent face aux défis sécuritaires. L’utilité du siège du Niger se veut le plaidoyer pour la zone du Sahel au sein du conseil de sécurité des Nations Unies. La candidature du Niger se justifie par le contexte sécuritaire. C’est pour la deuxième fois que le pays siègera au sein du conseil de sécurité après 40 ans après.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.