Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Motion de condamnation des remises en cause des espaces de liberté et dans la lutte contre le terrorisme

- Considérant le durcissement des législations nationales sur la liberté d’expression et de la presse, au nom de la lutte contre le terrorisme ;

- Constatant la tendance grandissante à l’infantilisation de la profession journalistes dans l’exercice de leur métier mais surtout de la confusion entre journalistes professionnels et activistes des réseaux sociaux ;

- Vu que l’accès des populations à l’information saine est un droit inaliénable qui participe à l’éducation citoyenne, indispensable dans la lutte contre le terrorisme

Nous, participants à la huitième édition du Festival international de la liberté d’expression et de presse (FILEP) tenue les 25, 26, 27, à Ouagadougou,
- Condamnons fermement les remises en causent des libertés démocratiques, y compris le droit à l’information, constatées dans les pays en lutte contre le terrorisme ;

- Appelons les gouvernements de ces pays à abroger les textes liberticides et les invitons au strict respect de la liberté de la presse.

Fait à Ouagadougou, le 27 septembre 2019
Le 8e FILEP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.