Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Collaboration entre population et FDS dans l’arrondissement Communal NYV : Le programme Dialogue Justice et Sécurité organise la 13eme session de dialogue !

C’est dans le cadre de la mise en œuvre du programme Dialogue sur la Justice et la Sécurité au Niger de l'Institut des États Unis pour la Paix (USIP) dans l'arrondissement communal Niamey V qu’une session de dialogue a été organisée le jeudi, 5 décembre 2019 dans la salle de réunion de l’Arrondissement Communal Niamey V. La treizième du genre au niveau de cette entité administrative, la rencontre a rassemblé les acteurs suivants : les Forces de défense et de sécurité (police municipale, gendarmerie, police nationale, sapeur-pompier), la Justice communale ; les leaders religieux (Imam et pasteurs) ; les chefs des villages et des quartiers, les représentants de l’arrondissement communal Niamey V ; les représentants des Organisations de la société civile, les représentants des gares routières de SAY et Torodi , le représentant des commerçants, les femmes, les jeunes et la troupe JSD.
Cette session vise à définir les modalités pratiques de mise en place des Cadres de concertation dans les quartiers et villages de l’arrondissement communal Niamey V. Ceci entre dans le cadre de la phase opérationnelle de la stratégie communale de sécurité communautaire. Ces cadres de concertation seront les ramifications du CCJSD au niveau des villages et quartiers.

 

Au cours des échanges, les participants ont défini la composition l’organisation et le fonctionnement des cadres au niveau des villages et quartiers, les gares routières et les marchés ainsi que les possibilités d’une participation des FDS en leur sein.
Auparavant, le chargé de programme de l’USIP au Niger Abouzeidi Abdoul Aziz a fait une présentation sur l’historique de l’institut, la mission et la stratégie de mise en œuvre du programme DJS en général. Selon lui, ce projet met au cœur la réflexion de la communauté car les sessions de dialogue aident les acteurs impliqués à identifier, analyser et résoudre conjointement les problèmes de sécurité. En effet, l’idée du projet est de rapprocher les forces de défense et de sécurité et les communautés en créant une confiance mutuelle qui leur permettra de collaborer et de participer ensemble dans la résoudre des conflits par les moyens pacifiques.
Ensuite, la parole a été donnée aux participants pour partager leurs expériences sur le processus. Pour bon nombre d’entre eux, des avancées significatives ont été enregistrées. Ceci est le fruit des différentes actions menées surtout au niveau de la gare routière et aussi entre les FDS et les étudiants.
Par ailleurs, certains ont formulés les recommandations suivantes : La nécessité pour chaque participant aux activités de faire de la restitution aux membres, de réfléchir sur les dispositions à prendre pour protéger un témoin qui collabore avec les FDS.
Rappelons que ce projet de l’institut des Etats Unis pour la Paix (USIP) est mise en œuvre au Niger en partenariat avec le Réseau d’Appui aux initiatives Locales (RAIL Niger) depuis Mai 2017 et intervient aussi au Burkina Faso, Mali, Sénégal, Nigéria et Tunisie.
Souleymane Brah

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.