Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Forum municipal de Loga sur la Santé de la Reproduction et la Planification familiale

Dans le cadre du projet intitulé Activité d’Amélioration de la Performance des Politiques et Stratégies DSSR en Afrique de l’Ouest et en Afrique Australe piloté par la Coalition des Acteurs pour le Repositionnement de la Planification Familiale au Niger (CAR/PF), un forum public municipal a été organisé le jeudi, 12 Septembre 2019 à Loga, Chef-lieu de ce département de la région de Dosso. C’était sous la présidence du Secrétaire Général de la Préfecture Abdou Miouri en présence de la présidente de la Coalition CAR/PF Mme Salamatou Traoré, du Maire de Loga, du représentant du Chef traditionnel, des responsables des forces de Défense et de sécurité, des responsables des services déconcentrés, des acteurs de la société civile, des femmes des groupements féminins, des hommes et des jeunes de cette localité.


Pour l’expert plaidoyer, lobbying et Influence de ce projet Moussa Yaou, l’un des objectifs de ce forum de Loga est d’échanger avec les populations sur cette thématique afin de formuler des recommandations à l’endroit des autorités compétentes au niveau local, régional et national (district sanitaire, municipalité, direction régionale et nationale, ministère…), des forums régionaux et des institutions sous régionales (Organisation Ouest Africaine de la Santé et Direction Régionale de UNFPA à Dakar) pour soutenir les efforts de plaidoyer de haut niveau mené par la Coalition des Acteurs pour le Repositionnement de la Planification Familiale (CAR/PF) au Niger.
Au cours des échanges, les principaux défis au niveau de cette localité ont été identifiés. Il s’agit entre autres : de faible engagement des hommes dans la promotion des droits et santé sexuels et reproductifs (DSSR) ; du non-respect de certains droits liés aux DSSR des jeunes, en particuliers les adolescentes (mariages précoces/forcés, grossesses précoces, accès libre à la contraception….) ; de l’insuffisance (en nombre et en qualité) d’enseignants qualifiés au niveau des établissements de l’enseignement secondaire pour dispenser certaines thématiques en lien avec la santé de la reproduction, par exemple seulement deux enseignantes d’Economie Familiale et Sociale (une des trois matières enseignées en classe et qui porte des thématique SR) dans tout le département de Loga.
Aussi, les établissements scolaires ne disposent pas d’infrastructures et d’équipements adéquats pour une bonne gestion de l’hygiène menstruelle ; le mauvais accueil de certains agents au niveau des formations sanitaires ; la méconnaissance de certains textes législatifs et réglementaires par les populations.
A l’issue de ce forum, des recommandations ont été formulées à l’endroit des autorités municipales et du district de Loga, à la Direction Régionale de la Santé et du Gouvernorat de Dosso (Renforcer la capacité des agents de santé dans l’offre de services adaptés aux jeunes ; Organiser des sorties foraines pour atteindre les cibles éloignées des formations sanitaires), du ministère de la santé et du Gouvernorat (Créer des Centres et CSI amis des jeunes pour permettre aux d’accéder aux services de santé de la reproduction) et du ministère de l’OOAS et de la Direction Régionale UNFPA à Dakar (Appuyer la mise à grande échelle des initiatives et stratégies porteuses pour impliquer les hommes dans la promotion des DSSR et habiliter les jeunes pour défendre leur droit et accéder libre aux services SR).
Souleymane Brah

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.